Inscrivez vous sur oKawan en quelques secondes à l'aide de votre compte Facebook.

Facebook Connect

ÉDITO - “On ne peut pas vendre aux gens l’idée qu’on va redistribuer alors qu’on est dans le rouge, mais moins de prévu”

edito on ne peut pas vendre aux gens l idee qu on va redistribuer alors qu on est dans le rouge mais moins de prevu

Bonne croissance en 2017, taux bas, bonnes recettes fiscales: l’années budgétaire a été meilleure que prévue. Le déficit devrait tomber à 2,7%, là où il était prévu initialement pour 2,9%. Mais il n’est pas question de cagnotte pour autant, explique Nicolas Doze, éditorialiste économique à BFM Business: “On ne peut pas vendre aux gens l’idée qu’on va redistribuer alors qu’on est dans le rouge, mais moins de prévu, qu’on a dépensé plus, mais moins que prévu, qu’on s’est endetté plus, mais moins que prévu, et qu’on est finalement à 3% là où la moyenne de la zone Euro, c’est 1%.”

le Mardi 13 Mars 2018 à 07h23 sur « BFMTV »




Sur le même thème


le Mardi 13 Mars 2018 à 07h50
le voile n est pas incompatible avec le feminisme

Le voile n’est pas incompatible avec le féminisme

«Le voile est un symbole. Un cheval de Troie. Un danger. Comment lutter contre sa banalisation? Lutter contre le voile n'est pas lutter contre les musulmanes. Est-ce si compliqué à comprendre?» En un tweet , la féministe Isabelle Alonso résume cette aversion très française contre le voile que(...)

le Mardi 13 Mars 2018 à 07h06
macron n a pas apprecie les lecons de hollande encore une fois

Macron n'a pas apprécié "les leçons" de Hollande... encore une fois

Ce lundi, Emmanuel Macron a sèchement répondu à François Hollande qui appelait à de nouvelles initiatives françaises en Syrie, notamment à destination des Kurdes. C'est loin d'être la première fois que le chef de l'Etat recadre celui qu'il appelle seulement son "prédécesseur".

(...)


le Mardi 13 Mars 2018 à 07h30

Amélioration du déficit public : les grosses ficelles comptables et médiatiques du gouvernement

Le budget français est à nouveau dans les clous européens avec un déficit sous la barre des 3% (entre 2.7 et 2.8%). Mais cette bonne nouvelle est bien plus la conséquence de l’amélioration de la croissance, que le fruit d'une véritable politique de réduction de la dépense.